Statistiques sur l’industrie laitière

Portrait des entreprises membresdu CILQ

Le nombre d’entreprises laitières en opération au Québec, dans le secteur du lait de vache est stable depuis quelques années. En fait, on ne compte qu’une nouvelle entreprise en 2015 : Ferme Vallée Verte 1912 alors que deux entreprises ont cessé leurs opérations en cours d’année : Beurrerie du Patrimoine et Fromages Chaput. Le CILQ compte donc 89 entreprises membres (94 usines) qui ont transformé 48,4 % du lait de vache transformé au Québec, au cours de l’année laitière 2014-2015.

graph1A_CILQ_2016

Les entreprises membres du CILQ occupent tous les créneaux de la transformation laitière. De plus, le Conseil regroupe des entreprises de tailles très variées, multinationales, entreprises régionales, fromageries artisanales ou producteurs-transformateurs.

Il est intéressant de comparer le volume de lait total transformé par chaque catégorie d’entreprises et le nombre d’entreprises dans ces catégories.
 
 
 

Il importe de souligner l’apport important des plus petites entreprises à l’économie du Québec et particulièrement à celle des régions, notamment, en termes de création d’emplois.

Carte_du_Quebec_CILQ-2016
 
Une autre différence importante au niveau québécois réside dans le type de permis détenu par les entreprises. Certaines, plus principalement parmi les plus petites, fonctionnent sous agrément provincial, ce qui ne les autorise à vendre qu’au Québec. Ainsi, on note que, parmi les petites entreprises membres, celles qui transforment moins de 1M de litres de lait, sont 33 à détenir un permis provincial contre 16 pour le permis fédéral. Quand on ajoute les autres types de lait, on passe à 68 entreprises sous permis provincial.

graphique5