COVID-19

Les fabricants laitiers du Québec déploient des mesures d’urgence pour assurer la continuité de l’approvisionnement et demandent le statut de service essentiel pour le secteur de la transformation alimentaire

Saint-Lambert, le 17 mars 2020 – À la suite des importantes mesures prises par les gouvernements du Québec et du Canada pour stopper la propagation rapide de la COVID-19, les fabricants des produits laitiers du Québec mettent tout en œuvre pour préserver la continuité de l’approvisionnement de la chaine alimentaire, en produits laitiers sains, de qualité et essentiels pour la population. Dans l’objectif de pouvoir continuer de répondre aux besoins alimentaires de la population, le Conseil des industriels laitiers du Québec (CILQ) demande maintenant aux gouvernements d’accorder le statut de service essentiel au secteur de la transformation alimentaire, en particulier des produits laitiers.

Les entreprises membres du CILQ poursuivent activement la transformation du lait produit au Québec dans le contexte d’évolution de la pandémie mondiale du coronavirus. Les consignes mondiales et nationales sont appliquées rigoureusement dans toutes les unités de fabrication de produits laitiers. Les membres du CILQ déploient des plans robustes de prévention pour protéger leurs employés, fournisseurs ainsi que les lignes de production. L’objectif étant de s’assurer d’une sécurité maximale et de minimiser les risques de contamination des employés. De plus, rappelons qu’il est scientifiquement reconnu que le lait et les produits laitiers ne sont pas des vecteurs de transmission du coronavirus.

L’industrie laitière : une industrie de nécessité

« Nous souhaitons rassurer la population, les autorités gouvernementales ainsi que les partenaires de l’industrie que les membres du CILQ poursuivent activement et de façon responsable les opérations de transformation laitière en vue de répondre aux besoins nutritifs de la population », souligne M. Charles Langlois, président-directeur général du Conseil des industriels laitiers du Québec. « L’industrie laitière est une industrie de nécessité pour répondre aux besoins alimentaires de la population. C’est pourquoi nous demandons aux gouvernements provincial et fédéral d’octroyer le statut de service essentiel au secteur de la transformation alimentaire, en particulier des produits laitiers. Ce statut permettra au secteur d’assurer sa mission de nourrir adéquatement et de façon continue la population en produits sains et nutritifs. »

Nourrir la population est une responsabilité des plus fondamentales pour une société, particulièrement en période de crise. Cette tâche ne pourrait être réalisée sans une main-d’œuvre en santé, disponible et engagée dans cette mission de nourrir la population. Les membres du CILQ mettent tout en place pour protéger la santé de leurs employés. « Nous invitons le gouvernement à mettre en place, de son côté, des mesures pour soutenir nos employés, en particulier dans un contexte où plusieurs d’entre eux ont des enfants d’âge préscolaire et scolaire, afin d’assurer une disponibilité maximale de cette main-d’œuvre qualifiée et essentielle à nos activités », exprime M. Langlois.

À propos du Conseil des industriels laitiers du Québec

Le Conseil des industriels laitiers du Québec est une association qui regroupe l’ensemble des transformateurs laitiers privés du Québec. La mission du Conseil est de contribuer au développement économique, social et professionnel de l’ensemble de ses membres, dans le respect de l’équité et d’un développement dynamique et structuré de l’industrie québécoise. Le Conseil compte quelque 90 entreprises laitières membres et une cinquantaine d’entreprises fournisseurs de services aux membres.

– 30 –

Pour de plus amples informations :

Charles Langlois
Président-directeur général
Conseil des industriels laitiers du Québec
charles.langlois@cilq.ca

(450) 486-7331 #103